Activateur de Voyages
Nous rejoindre sur Facebook

Energy trip vous conseille

<=== cliquez sur l'image...

 

Voir nos Voyages-plongée aux Fidjis "Ni Sa Bula Divers Taste" et "Divers taste Bula Me".

 

Quelques conseils de base pour votre tranquilité d’esprit, pour augmenter votre confort et diminuer votre consommation d’air…

  • Ne considérez pas le courant comme une menace

Comme pour la plupart des plongées, l’attitude est essentielle. Les courants ici sont ce qui font que les plongées sont vraiment exceptionnelles, apprenez à les utiliser et profitez-en : vos plongées n’en seront que plus agréables.

  • Utilisez une ceinture de lest un peu plus lourde

Ajoutez un plomb supplémentaire à votre ceinture quand vous plongez dans du courant ; cela vous aidera à rester au fond quand vous irez contre le courant.

  • Utilisez les lignes de traîne et de descente

Rester sur la ligne de traîne jusqu’à ce que vous soyez prêt à descendre ou que vous attendiez pour remonter à bord. Utilisez la ligne de descente pour vos descentes et remontées ou pour vos paliers de décompression.

  • Surveillez votre consommation d'air

Votre consommation d’air augmente beaucoup quand vous évoluez contre un courant, surveillez régulièrement votre manomètre.

  • Quand la plongée dans le courant est possible

Ce genre de plongée est souvent réalisé le long des tombants des Fidjis. Les points importants à surveiller sont une bonne flottabilité et votre profondeur ainsi que la vitesse du courant. Vous pouvez contrôler votre vitesse en adoptant une position aérodynamique pour ralentir, ou au contraire en plaçant vos pieds vers le bas et votre tête vers le haut, bras et jambes écartées, attraper le courant pour accélérer. Si le contrôle de votre flottabilité est bon, vous pourrez vous amusez à adopter une position de yoggi, jambes croisées, pour flotter le long du récif.

  • Nagez à contre-courant

Les courants sont toujours plus puissants près des récifs. Si nager contre le courant vous fatigue de trop, descendez au fond ou agrippez-vous aux parois. Si vous continuez d’avoir des soucis, utilisez vos mains. Des gants vous seront utiles, n’hésitez pas à en emportez avec vous dans une des poches de votre stab. Un point important est de n’avoir que DEUX DOIGTS au maximum en contact avec le corail, et DE REGARDER OU VOUS ALLER pour être certain de ne pas accrocher de corail piquant ou un poisson. Pensez également à choisir des endroits de corail mort pour vous agripper afin de préserver le récif.

  • Plongée dans la houle

La houle peut être ressentie jusqu’à 7 mètres sous la surface et vous gênez dans votre phase de décompression. Relaxez-vous et faites avec ; l’eau monte et descend avec la houle, comme vous ; orientez votre corps pour être dans la vague et laissez l’eau faire le reste. Pour avancer dans la houle, ne résistez pas quand elle est contre vous, agrippez-vous plutôt à un morceau de corail mort ou palmez suffisamment pour vous maintenir en position ; quand la houle redescend, palmez rapidement pour avancer dans la direction que vous souhaitez.

  • Si vous vous perdez

Si vous êtes emmené plus loin que vous ne le souhaitez, faites la chose la plus simple: REMONTEZ lentement et sensiblement, sans oubliez de marquer votre pallier de décompression. A la surface, gonflez votre stab, localisez le bateau et flottez. Une fois que tous les plongeurs seront remontés, le bateau viendra vous récupérer.

 

Bonnes plongées !