Activateur de Voyages
Nous rejoindre sur Facebook

Energy trip vous conseille

<==== Cliquez sur l'image pour l'agrandir...

 

Pemba...

Histoire & géographie...

Climat...

Hébergements...

Restaurant, lounge et piscine...

Dans l'eau et sur l'eau...

L'intérieur de l'île...

 

Pemba, l’île verte - “Jazira al-Khudra” :

L’île de Pemba a été séparée du continent et de Zanzibar pendant des décennies et est donc restée intacte et préservée. La mosaïque de forêts, marécages, mangroves, plages cachées et lagons recèle les ruines de mosquées et de tombes souvent reconquises par la forêt, des sites qui renvoient à la domination arabe quand Pemba était sous le contrôle du Sultan de Muscat (Oman) au 17ème siècle. Il avait établit sa cour à Zanzibar et gérait Muscat depuis Pemba.

 

L’île est toujours le principal producteur de clous de girofle dans le monde, près de 70% des différentes variétés de clous de girofles venant d’ici. Mais aujourd’hui, Pemba mise plus sur un rôle traditionnel d’île paradis, conservant un faible commerce inter-îles.

Elle a aussi une solide réputation d’île “magique”... est-ce là pourquoi un si magnifique endroit reste si peu visité ? Sur cette île qui compte environ 400 000 habitants, on compte rarement plus de 2 douzaines d’étrangers en même temps… à croire que les gens de Pemba ont un secret qu’ils refusent de partager…

 

Un peu d’histoire et de géographie…

Pemba était appelée l’Ile d’Emeraude du temps de Livingstone et Al Khuthera (Khudra) au temps des sultans. Beaucoup plus vallonnée que sa sœur voisine Unguja (Zanzibar), Pemba est une île très productive avec de nombreuses espèces d’arbres dont les girofliers qui sont devenus très importants pour l’économie locale.

L’île, qui est assez peu développée en matière de tourisme, possède un petit aéroport. Ses rues étroites permettent aux voyageurs une conduite tranquille à travers villages et forêts, dans les senteurs incroyables des épices. Et pour les explorateurs, une bonne partie de l’est de l’île, avec ses magnifiques récifs coralliens, reste encore inexplorée…

 

Au Nord, vous trouverez la forêt de Ngezi, où abondent les chauves-souris, grandes consommatrices de fruits, et la sublime plage de sable blanc de Wumawimbi.

 

A l’Ouest, la côte est bordée de petits îlots vierges, joyaux de la Nature, véritables paradis pour les plongeurs et les amateurs de randonnées aquatiques en snorkel. L’île de Mesali en fait partie (patrimoine mondial sous protection de l’UNESCO), la perle de l’Afrique noire et de ses siècles d’histoire, avec ses plages immaculées où viennent pondre les tortues. Ce côté de l’île abrite aussi de petits ports et villages ainsi qu’une mangrove forestière.

 

Le Sud quand à lui offre un panorama unique : la Baie des Rivières Maritimes. Quand la mer se fait basse, elle laisse apparaître une plage de près de 8km, coupant l’océan en deux rivières de 2 mètres de profondeur seulement. La couleur de l’eau oscille entre bleu azur et noir cobalt, faisant de cet endroit un oasis de silence et de relaxation…

 

Le climat :

Située très proche de l’équateur, l’île offre un climat et une température moyenne idéale et stable. L’ouest de l’océan Indien est dominé par deux vents de mousson, le Kazkazi qui vient du sud de décembre à avril et le Kusi qui le relaye d’avril à octobre. Deux courtes périodes rythment ces moussons avec un vent doux soufflant alors que les saisons changent.

Les légères pluies tombent en novembre mais sont généralement de courtes douches espaçant de longues périodes ensoleillées. Les lourdes pluies arrivent entre fin avril et début juin. La saison chaude s’établit elle en janvier et février avec une agréable brise soufflant depuis la mer. Les températures varient entre 26 et 32°C…

 

Durant votre séjour à Pemba, nous vous proposons 3 types d’hébergements différents.

Dans un superbe resort situé au nord de l’île qui domine idéalement une plage de sable blanc et qui offre une vue splendide sur l’océan, vous serez logés, selon votre envie, dans de superbes villas de front de mer, dans les « Garden Room » à la luminosité éclatante ou dans des cottages au cœur des jardins du resort.

 

Les six villas de front de mer, nouvellement construites, offrent un large espace privatif, un lit king size et une salle de bains attenante, le tout donnant sur une terrasse à l’abri des regards pour une spectaculaire vue du soleil couchant sur l’océan …

 

Deux paires de magnifiques bâtisses forment les quatre Garden Rooms, dont la vue s’étend à travers les feuillages. Chaque paire possède une porte commune ce qui en fait un excellent choix pour les familles ou les groupes. Lit king size, lumière et douceur du bois, vaste salle de bains, le divan Barazza peut servir de lit d’enfant tandis qu’un 3ème lit pourra également être installé. Votre terrasse privée couverte d’un toit en chaume de makuti vous offre une vue plaisante et verdoyante sur l’océan.

 

Les cottages s’égayent dans les jardins du resort, possédant également des lits king size, au sol un parquet en bois exotique et salle de bains en bois exotique. Depuis la véranda couverte en makuti, chaque cottage vous offre une vue sur l’océan…

 

Restaurant, beach lounge et piscine…

 

Servis dans un patio offrant une vue magnifique sur l’océan, les plats de poissons et fruits de mer fraîchement pêchés au large rassasieront les appétits les plus voraces. Le personnel s’assurera en outre que votre dîner, à la lueur des bougies, se passera dans une ambiance romantique.

 

Pour celles et ceux qui souhaitent vivre une expérience peu commune, nous vous proposons le dîner « sandbank » : un peu à l’écart du resort, sur un banc de sable entouré d’eau de faible profondeur apparaissant quand la mer est basse, vous sera servi un superbe plateau de fruits de mer que vous dégusterez en amoureux (ou en famille), dans un cadre vraiment extraordinaire.

 

Durant la journée, venez vous relaxer sur une chaise longue en bois exotique, les pieds dans le sable chaud, un jus de fruit Voodoo en main, une légère brise marine à fleur de peau…

La musique de la mer vous charmera, surtout quand les baleines passant au large entre juillet et septembre unissent leur chant à celui des vagues …

 

Nos barmans sont experts dans une grande variété de cocktail alcoolisés ou non, ornés de fruits exotiques comme la mangue fraîchement cueillie sur l’île, le citron-lime, l’ananas ou la noix de coco.

La vie sur Pemba est centrée sur l’océan et ses variétés de couleurs changeantes, passant des ombres bleutées au vert tandis que vous observez le flux et le reflux de la mer…

 

Dans l’eau ou sur l’eau…

Pemba vous offrira des moments uniques, tout au long de l’année, l’océan indien qui borde ses côtes en a fait un véritable paradis pour les amoureux de la mer…

 

Les plongées et le snorkeling à Pemba : voir aussi "Plongée et snorkeling sur Pemba"...

Autant le dire franchement, la plongée sur Pemba est tout simplement extraordinaire. Les fonds marins recèlent de trésors encore méconnus, si ce n’est de manière quasi confidentielle par le petit milieu averti de la plongée, et les multiples sites où les coraux abondent montrent une flore et une faune aquatiques incroyables.

On recense 14 « top diving » sites sur Pemba, entre le Nord de l’île et le Sud. Plongées de nuit à Mesali Island, plongée sur épave à Panza. Nous vous proposons également une plongée plus au large, à l’Est, où les requins-marteaux, requins océaniques et requins pointes noires sont souvent aperçus…

Avec une température moyenne de l’eau à 26°C, une visibilité de 30-40 mètres tous les jours et un récif corallien parmi l’un des plus riche et intact de tout l’océan indien, Pemba est l’endroit rêvé pour vivre des aventures sous-marines inoubliables.

 

Baleines, requins-baleines et dauphins :

De Juillet à Septembre, le ballet des baleines Humpbacks entre le nord de Pemba vers le sud jusqu’à Zanzibar est un spectacle extraordinaire. Elles vont et viennent, restant parfois un ou deux jours aux mêmes endroits, soufflant à la surface de l’eau, mâles isolés, femelles et leurs petits. Difficile bien sûr de prévoir où et quand les voir mais les mois d’août et septembre semblent les plus propices.

Mais il existe d’autres magnifiques animaux marins visibles dans les environs de Pemba : les requins-baleines, inoffensifs géants, plus souvent présents et sur une période plus longue que les baleines. Ils arrivent en effet à partir de Novembre et restent le long des côtes kenyanes jusqu’en Mars. Les mois de Janvier et Février sont les plus sûrs pour apercevoir ces immenses poissons, parfois des jours durant avant de disparaître pendant une semaine et de réapparaître pour plusieurs jours…

 

Le meilleur moyen pour avoir le bonheur de nager avec eux, en plongée ou plus facilement en snorkel, est de partir une journée en groupe accompagné avec l’un de nos guides, qui vous emmènera sur plusieurs lieux où les requins-baleines sont généralement aperçus. Traversant le canal maritime jusqu’à Funzi bay, proche de Shimoni dans les eaux kenyanes, vous profiterez de l’influence d’El Niño qui a conduit à une énorme augmentation du nombre de ces animaux à cet endroit. Il ne se passe pas une semaine sans que plusieurs soient aperçus… Une rencontre étonnante et inoubliable…

 

Enfin, une rencontre que les enfants adorent est celle avec les dauphins de Pemba. Plusieurs dizaines sont visibles tous les jours autour de l’île, 5 espèces différentes en tout, venant se nourrir dans cet endroit propice de l’océan indien, entre hauts-fonds et grandes profondeurs. Par groupes de 3 à 5 individus jusqu’à une centaine, les espèces se mélangent parfois pour former des groupes jusqu’à 400 dauphins à la fois, un spectacle inoubliable.

 

Bancs de sable et kayaks de mer :

Quand la mer est basse, soudainement apparaissent de gigantesques bancs de sable portant à perte de vue. Offrant des étendues sans fin pour des marches relaxantes avec l’horizon comme seule limite, les eaux d’un bleu cristallin permettent de magnifiques randonnées aquatiques (snorkel). L’un des plus beaux spots est certainement Mesali Island, à 8 km au large de Mesha (excursion à la journée), minuscule îlot boisé de 1km2, site de première importance pour la nidification des tortues. Près de 250 espèces de poissons et une cinquantaine de variétés de coraux dans une eau cristalline, un site idéal pour passer une journée des plus extraordinaires.

 

Vous pourrez aussi découvrir la côte ouest de l’île en kayak de mer, seul à bord ou à deux, avec ou sans guide. Partez dans un sens avec le courant, et revenez en compagnie d’autres groupes de plongeurs ou snorkelers avec qui vous aurez prévu un point de rendez-vous au bord de l’eau…

Deux types de kayak sont à votre disposition : le Jacana, idéal pour la détente et la balade, très stable et biplace.  Et le Feather Lite, insubmersible et gonflable, utilisable par tous temps, LE kayak de l’aventure. Dessiné pour que vous puissiez emporter de l’eau et de la nourriture pour la journée, quoi de plus extraordinaire que de rencontrés des bancs de dauphins le long de la côte de l’île, seul ou à plusieurs. Aisément transportable à terre, possédant une excellente vitesse de croisière, il vous emmènera où vous le guiderez, pour votre plus grand plaisir…

 

L’intérieur de l’île :

Découvrez par vous-même Pemba et ses richesses, partez une journée complète en emportant tout ce qu’il vous faut, eau et sandwiches (que nos cuisiniers auront préparés à votre attention) : les fruits et autres boissons pourront aisément être achetés en route.

Aujourd’hui, Pemba reste un véritable Eden, très peu fréquenté par les touristes et possédant peu de commerces. Espérons que cela restera ainsi encore longtemps…

 

Visitez Pemba par la route vous emmènera à travers de nombreux villages, forêts et plages désertes. Vous pouvez décider de traverser l’île du nord au sud ou juste une petite partie : de nombreux endroits mérites le détour mais parfois par des routes délicates. Nous vous fournirons le véhicule, le chauffeur, les indications qu’il vous faut et… vous voilà partis !

 

Faites un magnifique tour à pied dans la forêt Ngezi, sur des chemins tracés à juste 15 minutes de la route qui y mène ou pénétrez la forêt primaire de Wuma Wimbi, une forêt humide dont les arbres centenaires vous émerveilleront, particulièrement le palmier endémique Mpapindi.

L’avifaune est particulièrement riche sur Pemba avec plus de 250 espèces d’oiseaux, dont la plupart peuvent être aperçus dans les environs de Ras Kigomasha. Quatre espèces endémiques ainsi que les fameuses Flying foxes, les chauves-souris de Pemba. Quand le soir tombe, on peut souvent en voir passer vers le bord de mer en direction des arbres à papayes dont elles raffolent.

Colorés et pittoresques, les perroquets, ibis, pygargues et calaos abondent dans les alentours du lodge, un réel plaisir des yeux qui enchantent les visiteurs de passage.

 

haut de page