Activateur de Voyages
Nous rejoindre sur Facebook

Voyage-photo en Islande : "La Péninsule du Snæfellsnes..."

Descriptif :

   Levez votre main gauche devant votre visage les doigts écartés la paume tournée vers vous et vous avez la Péninsule des Vestfirðir « les fjords du nord-ouest ». Cette grande presqu’île est reliée à l’Islande par un isthme plus étroit que votre poignet. Un monde et un voyage à part tellement c’est vaste. Presque une île, presque une deuxième Islande.

On raconte que pour une histoire de mauvais voisinage, un troll furibard a voulu, il y a bien longtemps, isoler cette région. En catastrophe, avant que la lumière estivale ne s’impose, et alors qu’il aurait du songer à retourner vers sa grotte dans la montagne,  le géant se mis à attaquer la montagne à grands coups de pelle, faisant trembler le pays. Alors qu’il était presque parvenu à ses fins, il se laissa surprendre par le premier rayon d’une aube radieuse qui le pétrifia instantanément.

Le travail est resté inachevé et le Nord-ouest fait encore partie de l’Islande. Je ne sais pas si vous croyez à cette troll d’histoire, pourtant il y a des preuves. Tenez, cette myriade d’îles et d’îlots éparpillés sur la grande baie du Breiðafjörður, et bien ce sont les pelletées que le troll a furieusement jetées par-dessus son épaule. Regardez de nouveau votre main. C’est du petit doigt jusqu’au pouce que vous partez vous balader.

 

Séjour-photo spécialement conçu pour ceux qui veulent découvrir une Islande authentique, associe une approche des secrets de la plus grande île volcanique du Monde, sous la conduite d’un guide expérimenté. Découvrez-en tous les détails dans les onglets ci-dessus.

 

Les points forts :

  • un voyage consacré à la photographie animalière, ornithologique et de paysage,
  • la découverte de la Péninsule du Snæfellsnes, et l'émulation entre photographes amateurs,
  • l'accompagnement par notre photographe professionnelle Bérengère Yar,
  • un itinéraire à la mesure des photographes, équilibré et varié, ...

L'avis d'Energy Trip : notre philosophie...

Votre périple vous conduira sur la grande péninsule du Nord-Ouest, ses fjords majestueux et ses impressionnantes montagnes. Vous y observerez le Pygarque à queue blanche, le Macareu ou le Cormoran huppé dont c’est ici le royaume. Quand aux nombreux phoques gris, ils se prélassent sur les plages de sable clair. Enfin, la côte de Strandir, désolée et magnifique, vous emmènera au bout du monde...

Voici un voyage taillé sur mesure pour les photographes amoureux des grands espaces. Alors rejoignez-nous, pour votre plus grand plaisir...

 

Plus d'infos sur notre photgraphe-accompagnatrice Bérengère Yar

 

Demandez votre carnet de route

Carnet de route

Votre voyage au jour le jour :

Itinéraire en cours de mise en ligne…

* Jour 1 & 2 : Arrivée en Islande, Départ immédiat le long de la côte sud de la péninsule volcanique de Reykjanes. Dîner de bienvenue.

*Jour 3 : Geysir - Thingvellir - Visite des célèbres sources jaillissantes de Geysir et de la grande cataracte de Gullfoss, « la Chute d’or » Puis Thingvellir, le parc national de la vallée du Parlement, qui est l’un des plus beaux grabens à la surface du globe. De grandes failles d’effondrement parallèles traversent la vallée du nord au sud. Dans l’une d’elles, Almannagjá, se tenaient les sessions d’été de l’antique Parlement de l’une des plus anciennes républiques du monde, établie en 930.

*Jour 4 : Thingvellir Snæfellsnes -  Après le contournement du Fjord des Baleines, la route atteint la base de la péninsule du Snæfellsnes, une chaîne étroite de montagnes élancées qui s’avance loin dans l’océan, pointant l’ouest comme un doigt dont l’ongle est le magnifique volcan enneigé du Snæfellsjökull, « le glacier du mont des neiges ».

*Jour 5 : Péninsule du Snæfellsnes - Le légendaire Snæfellsjökull, volcan majestueux couronné d’un glacier immaculé, s’élance hors de l’océan tel un Fuji-Yama boréal. Il est le passage légendaire du « Voyage au centre de la terre » de Jules Verne. Randonnée vers la pointe à travers les champs de lave désolés couverts de mousse et de lichen. Randonnée et observation des oiseaux sur les falaises d’orgues basaltiques d’Arnarstapi, puis jusqu’aux plages désertes de galets noirs de Djúpalónsandur. Nuit dans le joli petit port de Stykkishólmur.

*Jour 6 : Baie de Breiðafjörður - Les eaux peu profondes de la grande baie sont brassées par de fort courant de marée. Parsemé de milliers d’îles et d’îlots, riche en nourriture le Breiðafjord déborde de vie : Pygargue, Macareux, Cormoran grand et huppé, Phoque commun, Phoque gris. Le ferry fait escale à la jolie petite île de Flatey et son vieux village préservé. Les oiseaux peu farouches qui nichent dans les endroits les plus incongrus : vieux tracteurs, pneu, cave des vieux bâtiments.

*Jour 7 : Falaise de Látrabjarg - Depuis Hænuvík, « la baie de la poule », par Hvallátur (là où les baleines mettent bas) pour atteindre la falaise de Látrabjarg considérée comme la plus grande falaise à oiseaux de mer du monde. Véritable crise du logement : Macareux, Fulmars, Guillemots, Petits Pingouins, Mouettes tridactyles... 17 km de falaises et plusieurs millions d’oiseaux plus loin, le paysage plonge dans une jolie crique que n’aurait pas reniée Robinson, avant de s’achever sur le sable cuivré de la baie de Rauðasandur. Observations sur  le premier tronçon de Látrabjarg.

*Jour 8 : Rauðasandur Arnarfjörður - Alors que l’Islande nous a habitué aux sables noirs, ici, curieusement, dans le Far West de la plus grande île volcanique du monde, le sable est clair et la mer y prend des nuances tropicales ; un sable de coquillages allant du plus parfait gris clair, comme à Kólsvík, à l’orange foncé, comme ici à Rauðasandur (« sable rouge »). Là se prélassent des centaines de phoques gris, les seuls baigneurs du coin.

*Jour 9 : Chute de Dynjandi Ísafjörður - La route franchit vers le sud de hauts plateaux désolés de roches éclatées, encore en partie enneigés, puis contourne de profonds fjords ramifiés que dominent d’impressionnantes montagnes abruptes de basalte stratifié pour franchir à nouveau d’autres cols. Visite de la chute en voile de Dynjandi, une des plus belle et gracieuse d’Islande. Nous atteignons dans la soirée le grand fjord de Ísafjörður et la petite ville de pêche du même nom, installée dans un cadre grandiose.

*Jour 10 : Jour libre de relache à Ísafjörður  - Une très jolie bourgade du Grand Nord, au ras de l’eau sur un grand fjord majestueux, encadré de montagnes enneigées s’alignant vers le large, montrant le chemin du Groenland tout proche. Ísafjörður est un port de pêche actif et animé avec de gros comptoirs anciens et des entrepôts de bois goudronné, dont certains reconvertis en musées, pubs ou restaurants. Une odeur subtile de goudron, d’iode, de varech, de vase, avec un soupçon de diesel, flotte dans l’air frais.

*Jour 11 : Ísafjarðardjúp - Il faut plusieurs heures pour que la route gagne le fond du plus grand fjord d’Islande, ramifié par quantité d’autres petits fjords que l’on contourne sans fin. Paysage sauvage et doux avec seulement quelques fermes. Des sommets enneigés les chutes d’eau sautent des falaises de basalte noir au milieu des bois de bouleaux arctiques. A marée basse, les oiseaux de rivage barbotent sur le varech et les vasières.

*Jour 12 : Côte de Strandir Djúpavík - De grands paysages se succèdent, ouverts sur le large ou encastrés au possible vers le fond des fjords. Contournement de nombreux fjords, tous plus beaux les uns que les autres. Passage par les hauts plateaux sur la côte de Strandir, sur la façade orientale des fjords de l’ouest. Une contrée désolée et magnifique. Bois d’échouage et épaves en tous genre, innombrables eiders à duvet, nombreux phoques sur les récifs. Nous sommes au bout du monde. La route de Strandir s’arrête à Krossnes sur un rivage improbable. Plus loin vers le nord  s’étendent les montagnes de la péninsule de Horn (Hornstrandir), verrouillée par le glacier Drangajökull, un monde à part, une autre expédition. Sur le rivage, un bassin d’eau chaude  bétonné posé sur les galets devant le varech, les phoques et l’océan.

*Jour 13 : Strandir Reykjavik  -  Longue journée de descente vers le Sud pour arriver à Reykjavik.

*Jour 14 : Journée libre pour quelques achats avant le transfert pour l'aéroport, vol (17h00-21h35) jusqu'à Oslo. Nuit en hôtel en chambre double/twin.

*Jour 15 : Vol Oslo-Paris, arrivée à 10h25.

 

haut de page

 

Informations pratiques

Lieu et durée / itinéraire & Sécurité / Nourriture / Niveau / Formalités / Matériel photo nécessaire pour ce voyage-photo :

Lieu et durée :

Voyage de 15 jours (14 nuits) en Islande. Les vols de départ et de retour se font entre Paris et Reykjavik. Si vous souhaitez partir d’une autre ville ou d’un autre pays, contactez-nous via contact@energy-trip.com.

Ce voyage-photo s’adresse à tous les niveaux de photographes, amateurs, confirmés ou professionnels qui souhaitent développer ou découvrir la photographie animalière et de paysage.

Itinéraire & sécurité : Le programme jour par jour peut être inversé et parfois modifié pour des raisons de sécurité. Cependant assez rares, ces changements sont imposés dus à des phénomènes naturels spécifiques du lieu : volcanisme, enneigement tardif ou précoce dans l’intérieur, rivière en crue, météo défavorable…

Véhicule : petit bus confortable, équipé pour les pistes d’Islande pendant la partie découverte itinérante. Vous utiliserez un bus privé uniquement affrété pour votre groupe (*) sur ce voyage. Chauffeur islandais anglophone/francophone.

Nourriture : Cuisine à base de produits bio savoureux de qualité. Petits-déjeuners « scandinaves » copieux, Pique-nique à midi à base de pain islandais, de craque pain suédois, de charcuterie de mouton et de porc, de poisson fumé ou mariné, d’ excellent fromage islandais, de fruits frais ou secs (plutôt sec que frais), de biscuits et de boissons chaudes. Le soir un dîner copieux et convivial à base de spécialités et de produits locaux : poisson, gigot d’agneau accompagnés de légumes, riz, pâtes, huile d’olive, salade ; d’excellents laitages dont le skyr aux myrtilles et le súrmjolkUn menu spécial basique peut être proposé aux végétariens. Il est indispensable qu’un régime particulier ou une allergie à tel ou tel aliment nous soit signalé clairement à l’inscription. Pour la convivialité du groupe, rien d’obligatoire, mais nous recommandons à chacun d’apporter une petite spécialité de son terroir et une ou deux bonnes bouteilles pour nos dîners au bout du monde.

Niveau:  Marche sans portage les jours de randonnées. Déplacement entre les sites de randonnée à bord d’un petit bus confortable adapté aux pistes d’Islande, entrecoupé de plusieurs belles randonnées de 2 à 3 heures.

Précision importante : L’Islande est un pays beaucoup plus grand qu’on ne l’imagine et ce voyage n’est pas un trekking mais bien une découverte-photographique itinérante en véhicule, agrémentée de belles randonnées. La durée des randonnées n’est qu’une moyenne indicative. Elle dépend des conditions météorologiques de la journée et du niveau du groupe. Elles peuvent êtres rallongés ou raccourcis ou peuvent se diviser en deux balades plus courtes au lieu d’une grande prévue. Une personne ne souhaitant pas faire les plus longues marches peut  bien sûr prendre part à ce voyage. Les membres du voyage sont censés donner un petit coup de main à leur guide pour la préparation des repas et la vaisselle (ce dernier veillant à la parité hommes – femmes…).

Formalités :         

  • entrée sur le territoire : la carte nationale d’identité ou le passeport en cours de validité suffisent.
  • aucune vaccination n’est exigée.
  • enfin, un site particulièrement pratique pour avoir un condensé des informations utiles sur plus de 130 pays dans le monde : celui du CIMED (Comité d’Informations Médicales) : http://www.cimed.org.
  • Matériel photo nécessaire pour ce voyage-photo :
  • Pour participer à ce safari-photo, vous pouvez être équipé d'un bridge ou d'un reflex numérique, il est également intéressant de venir avec un flash externe. Comme nous avons l'habitude de le dire pendant nos stages et nos safaris-photo, ce qui est primordial n'est pas le matériel mais bien l'œil du photographe.
  • Ce safari-photo n'est pas une formation et votre accompagnateur-photographe ne reviendra pas sur les fondamentaux de la photo. Nous parlerons technique de composition, approche photographique mais nous ne reviendrons pas sur le fonctionnement du matériel de base.
  • Nous vous conseillons bien sûr d'amener un ordinateur pour sauvegarder et classer vos clichés et pour pouvoir montrer certaines de vos photos au cours des debriefings journaliers. Si vous ne pouvez pas amener d'ordinateur, pensez à amener avec vous un moyen de sauvegarde de vos photos.
  • Enfin, n'oubliez pas d'amener le matériel nécessaire pour réparer (petit de matériel de secours comme un câble de flash, des piles...).

haut de page

 


Tarifs : 4 765 € TTC / personne (base 8-9 participants). Suppléments de 325 € pour départ à 7 participants et 670 € pour départ à 6 participants. Possibilité de départ à 4 ou 5 personnes (nous consulter pour le supplément).

Le départ se fera depuis Paris, pour un départ depuis une autre ville, un autre pays, nous consulter. Les prix sont en Euros, TTC et susceptibles d’être modifiés sans préavis. Tarifs sur la base d'un vol aller-retour Paris-Reykjavik de 550 € TTC.

Dates : du 17 au 31 Juillet 2014 : inscrivez-vous dès à présent...

 

Ces tarifs comprennent :

  • vos vols internationaux réguliers aller-retour Paris - Reykjavik et les taxes aéroportuaires internationales,
  • l’encadrement par notre photographe professionnel, Bérengère YAR, durant tout le séjour,
  • tous les transferts et trajets sur place,
  • votre minibus privatif avec chauffeur islandais anglophone/francophone,
  • votre hébergement en Islande sur 13 nuits en hôtels et B&B, en pension complète du dîner du jour 2 au déjeuner du jour 12,,
  • le passage en ferry du Breidafjord,
  • votre hébergement sur 1 nuit en hôtel à Oslo (au retour), en chambre double/twin,
  • votre Carnet de Voyage personnalisé Energy Trip.

Ces tarifs ne comprennent pas :

  • votre Assurance Voyage (au besoin, nous consulter),
  • les repas et boissons (vin, bières, boissons alcoolisées) non inclus dans le Carnet de Route (jours 1-2 et 14),
  • le supplément « single » (nous consulter),
  • les entrées dans les musées, les piscines, les excursions non prévues et/ou optionnelles,
  • les pourboires de service, vos dépenses personnelles et additionnelles (téléphone, boissons…),
  • toute prestation non précisée dans « Ces tarifs comprennent ».